Tarifs

et Financement

1- Tarif

Nos tarifs sont maintenus depuis 4 ans.

Les repas de midi sont non inclus.
Les Supports pédagogiques sont inclus.

 Tarifsreste à votre charge avec le CPF
Formations ERPF - Présentiel
Stage ERPF 1
Correction des travaux pour la Certification APPEC® incluse
8 participants maximum
2 jours / 16h - 580 €
Dossier + corrections Inclus
80 €
Stage ERPF 2
Correction des travaux pour la Certification APPEC® incluse
8 participants maximum
2 jours / 16h - 600 €
Dossier + corrections Inclus
100 €
Stage ERPF3
Correction des travaux pour la Certification APPEC® incluse
8 participants maximum
2,5 jours / 20h - 750 €
Dossier + corrections Inclus
250 €
Stage ERPF4
Correction des travaux pour la Certification APPEC® incluse
8 participants maximum
3 jours / 24h - 900 €
Dossier + corrections inclus
400 €
Formations PNP - Présentiel ou visio
Journée PNP
8 participants maximum
1 jour / 8h - 230 €Prise en charge complète
Stage de 2 jours PNP
8 participants maximum
2 jours / 16h - 460 €Prise en charge complète
Formations Périnée ANAL - Présentiel ou visio
Journée "ANAL"
8 participants maximum
1 jour / 8h - 230 €Prise en charge complète

2- Financement

  • Le FIF-PL

Attention, nos stages ne sont plus pris en charge par le FIFPL depuis le 1er janvier 2022. Nous avons fait choix de ne pas passer la certification Qualiopi qui en est le prérequis.

D’autres solutions existent

Si vous êtes professionnel libéral ou salarié

  • Le crédit d’impôt

www.impots.gouv.fr

Toutes formations payantes vous ouvrent droit à un crédit d’impôt (différent de la déduction fiscale).

Les remplaçants n’en bénéficient pas.

Fonctionnement et montant : 422,8 € /année

Le crédit d’impôt est égal au produit du nombre d’heures passées en formation (40h maxi/an) par le taux horaire du SMIC en vigueur (10,57 € au 1er janvier 2022). Soit par exemple pour une formation qui dure 2 jours – 14 heures de formation-, votre crédit d’impôt sera de 14 h x 10,57 € = 147,98 €

Pour bénéficier du crédit d’impôt, il vous faut :
– Présenter l’attestation de présence et la facture acquittée remise en formation
– Compléter et signer la déclaration spéciale modèle 2079-FCE-SD
– Compléter sur la 2035 la rubrique « crédit d’impôt du chef d’entreprise »
Reporter le montant du crédit d’impôt sur votre déclaration personnelle 2042 paragraphe 8 – ligne WD.

 

  • Le Compte personnel de Formation – CPF

https://www.moncompteformation.gouv.fr

Depuis le mois de juin 2020, ces services sont accessibles aux professions libérales.

Fonctionnement et montant : 500 € /année

  • L’alimentation du compte se fait à hauteur de 500 € par année de travail, dans la limite d’un plafond de 5 000 €.
  • Le CPF est alimenté automatiquement au début de l’année qui suit l’année travaillée.
  • Les droits acquis en 2021 seront disponibles au 1er trimestre 2022. Les droits restent acquis même en cas de changement d’employeur ou de perte d’emploi.

 Prise en charge des frais de formation

  • Les frais pédagogiques (c’est-à-dire les frais de formation) peuvent être pris en charge au titre du compte personnel de formation.
  • Les frais de mobilité et annexes (exemples : transport et repas) sont exclus de cette prise en charge.

Démarche :

  • Connectez vous sur le site du gouvernement et créer un dossier.

Informations complémentaires :

  • L’utilisation du CPF relève de votre seule initiative.
  • Le gouvernement à mis a disposition des salariés un site web et une application mobile leurs permettant d’accéder plus facilement aux informations les concernant. Ce service permet de consulter ses droits à la formation, de rechercher une formation et de la financer grâce à son CPF. Les prix affichés pour chaque formation sont ceux des centres de formation.
  • Les organismes de formation doivent répondre sous 48 heures à une demande d’inscription. Cependant, un délai de 30 jours peut être accordé si la formation nécessite des conditions à remplir. Ils doivent également renseigner les dates d’entrée et de sortie et en parallèle l’élève doit confirmer l’exécution de la formation pour que le paiement soit déclenché.

Formation se déroulant pendant le temps de travail

Le salarié doit s’adresser à son employeur et lui demander son autorisation au moins :

  • 60 jours calendaires avant la date de début de la formation (si durée inférieure à 6 mois).
  • L’employeur dispose de 30 jours calendaires pour notifier sa réponse au salarié. L’absence de réponse dans ce délai vaut acceptation de la demande de formation.
  • Les heures consacrées à la formation pendant le temps de travail donnent lieu au maintien par l’employeur de la rémunération du salarié.

Formation se déroulant hors temps de travail

  • Le salarié n’a pas à demander l’accord de son employeur et peut mobiliser ses droits à formation librement.
  • En revanche, lorsque le salarié se forme sur son temps libre, ce temps de formation ne donne pas droit à rémunération.